Notre solution

Nous présentons un système fonctionnant à l’énergie solaire avec cogénération d’eau et d’électricité. Cela permet la production de deux ressources essentielles au fonctionnement de toute société développée. Le système utilise le soleil comme source d’énergie et l’air comme source d’eau. L’objectif initial étant la production passive d’eau en grande quantité, la version de base du système proposé est totalement passive et ne produit que de l’eau. Différentes options actives peuvent ensuite être ajoutées en fonction des besoins locaux en électricité et / ou de la pollution de l’air.

Toutes les parties techniques existent déjà, le processus créatif consiste en une combinaison ingénieuse de techniques prouvées.

Plus d’information sur notre solution

Avantages

Le système peut être placé n’importe où, il est autonome et n’émet aucune pollution. La production peut varier de quelques centaines à quelques millions de litres quotidiens. Le système étant passif, l’entretien est extrêmement faible et l’investissement initial représente la plus grande part du coût. Il peut être réalisé à l’aide de matériaux disponibles en grandes quantités et qui existent presque partout. En outre, le système est relativement simple à construire.

Mise en place du système

Le système a été conçu de manière à réduire sa dépendance continue au soleil. Pour ce faire, le système a besoin d’une phase de démarrage au cours de laquelle il stocke de l’énergie et son rendement augmente progressivement. Une fois que le régime de fonctionnement prévu est atteint, le système fonctionne en permanence avec seulement de légères variations d’efficacité en fonction des conditions atmosphériques locales et de l’alternance jour-nuit.

Restauration de l’environnement

L’eau pure produite est injectée dans le sol et le système est positionné judicieusement sur un territoire donné. Cela permet de se passer de la construction de nouveaux puits ou autres systèmes de collecte d’eau dans la mesure où les nappes phréatiques seraient revitalisées, les puits naturels existants se rempliraient, et les cours et plans d’eau réapparaîtraient. Ces cours et plans d’eau contiennent de l’eau minéralisée, la rendant propre à la consommation.

Concurrence et marché existant

La production de grandes quantités d’eau constitue le seul moyen de restaurer l’environnement dans les régions déjà affectées par la désertification. De nombreuses tentatives avec des systèmes passifs et actifs capables d’extraire de l’eau souffrent de limitations qui ne les rendent pas compatibles avec l’objectif de D.E.W :

  • Les systèmes actifs existants ont une production faible et un coût énergétique à payer en électricité élevé, alors que ce sont souvent des régions qui n’ont pas accès à une source d’électricité propre.
  • Les systèmes passifs existants souffrent de productions très marginales et toute pollution présente dans l’air se retrouve dans l’eau. Ces systèmes sont également très dépendants des conditions atmosphériques, et sont donc de piètres candidats pour assurer une production quotidienne capable d’alimenter de grandes installations humaines.

Une solution essentielle doit donc viser à développer rapidement un système capable de produire des quantités d’eau potable dont la production à l’échelle domestique doit aboutir à une production industrielle capable de fournir des villes. D.E.W est une solution originale créée dans ce but.

Limites

  1. Des périodes plus longues sans soleil (+72h) réduisent l’efficacité des systèmes. Par conséquent, les régions polaires sont défavorables à la mise en œuvre d’un tel système.
  2. L’eau produite est pure et n’est donc pas adaptée à la consommation directe (avant l’injection dans le sol), mais idéale pour l’agriculture et l’industrie.