Les besoins en eau potable deviennent toujours plus pressants alors que la pression démographique augmente, les sols se désertifient et les zones habitées et cultivées sont affectées par la pollution. Les besoins augmentent alors que la capacité de l’environnement à les assouvir diminue. Il ne suffit plus d’apprendre à réduire la consommation, il est capital de trouver un moyen de produire de l’eau à grande échelle, ce que nous présentons ici.

Plus d’information sur notre solution

L’une des ressources les plus cruciales, l’eau, est disponible partout sous forme d’humidité dans l’air. Être capable de l’extraire localement à grande échelle permet de transformer une zone désertique en forêt et de restaurer le fonctionnement des systèmes hydrographiques existants ou préexistants.

Un cycle de l’eau restauré permet une agriculture à grande échelle car une végétation intacte et des sols vivants font office de régulateurs hydrologiques et permettent de stocker les précipitations. Cela permet une forte croissance de la faune et de la flore et apporte des ressources supplémentaires aux populations locales, ce qui renforcera la sécurité alimentaire et la durabilité. Nous proposons une solution permettant aux régions les plus pauvres du monde d’avoir accès aux ressources essentielles à leur développement (eau, électricité).

Ce processus va également stocker d’énormes quantités de CO2 (>256 tonnes par hectare) et d’eau dans la végétation et les sols, et permettre une réduction des phénomènes liés à l’affaiblissement du sol provoqué par le manque d’eau. Les glissements de terrain, les inondations, les incendies de forêt, les tempêtes de sable et les sécheresses sont des événements qui pourraient fortement diminuer à court et à moyen terme dans les zones revitalisées.

Le système

Notre système est capable de générer passivement une grande quantité d’eau pure à partir de l’humidité de l’air. Le système:

  • peut être totalement passif et dans ce cas n’utilise pas d’électromécanique. Cela signifie travailler même dans les régions désertiques avec le vent, le sable et la poussière.
  • peut être placé n’importe où, il peut être construit avec des matériaux disponibles en grande quantité et qui existent presque partout.
  • est autonome, il ne nécessite aucun apport d’énergie électrique externe.
  • n’émet aucune pollution.
  • nécessite seulement un entretien très limité.
  • peut générer des millions de litres d’eau par jour.

En savoir plus sur notre solution.